"Raison N°4 – Agir contre les préjugés et la stigmatisation des maladies mentales"
Si vous n'arrivez pas à lire ce message, suivez ce lien.

fondation fondaMental
 
 
Raison N°4 – Agir contre les préjugés et la stigmatisation des maladies mentales
 

Chère amie, cher ami,

 

Les maladies psychiatriques restent encore aujourd’hui largement incomprises et stigmatisées.

 

Or elles touchent en France 12 millions de personnes, soit 1 personne sur 5, pour dépression, suicide, schizophrénie, troubles bipolaires, autisme…

 

La pandémie de Covid-19 a encore aggravé cette situation et confronte la psychiatrie à un fort accroissement des besoins de prise en charge.

 

Dans ce contexte, nous ne pouvons laisser les préjugés et la stigmatisation continuer à être des obstacles à un accès aux traitements et contribuer à des drames humains et des souffrances auxquels nous assistons depuis tant d’années.


Faire sortir les maladies psychiatriques de l’ombre et changer le regard sont autant d’actions qui contribuent à en améliorer le repérage et le traitement de ces maladies.

 

Il faut pouvoir guider vers le soin au plus tôt quiconque en a besoin !

 

Par votre don, vous vous faites ambassadeur de la cause.
Votre don est notre meilleur allié pour faire reculer les préjugés et la stigmatisation.

 

Recevez mes très chaleureuses salutations. Très belles fêtes de fin d’année.

 

Marion Leboyer, Directrice de la Fondation FondaMental

Pre Marion Leboyer

Professeur de psychiatrie,

Hôpitaux universitaires Henri Mondor
Directrice de la Fondation FondaMental

 
 
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Fondamental sur Facebook
Fondamental sur Twitter
Fondamental sur Linkedin
Fondamental sur Youtube
 
 
Téléchargez les images
Partager ce message :
Facebook Twitter
 
Ce message est envoyé à argos2001.gers@gmail.com par Fondation FondaMental
Mettre à jour votre profil | Se désabonner | Engagements de confidentialité
 
Fondation FondaMental